Corinne CARLOTAudioprothésiste Diplômée d'Etat

Accueil > Nos dernières actualités > La JNA lance la «...
A partir du 2 mars 2021

La JNA lance la « Journée sans écouteurs »

Dans le cadre de la 24ème édition de la campagne Journée Nationale de l’Audition, l’association JNA lance la 1ère « Journée sans écouteurs » le 11 mars 2021.  

 

Comme le rappelle la JNA, les écouteurs sont de plus en plus greffés aux oreilles des Français. En effet, les résultats de l’enquête Ifop – JNA #JUSTEAVANT datée de début mars 2020 « Quel avenir pour l’oreille des Français ? » indiquent que 88% des jeunes de 15 à 17 ans utilisent les écouteurs et 8 utilisateurs sur 10 sont âgés de moins de 35 ans. Mais cela concerne également 53% des 35-49 ans et 36% des 50-64 ans. Près d’1 personne sur 5 utilise ce matériel plus de 2 heures par jour et 38% de 1 à 2 heures. Si les trois quarts des interviewés écoutent à volume modéré, 25% ont pour habitude de pousser le volume. Certains s’endorment même avec : 42% des moins de 35 ans, entre de temps en temps à tous les soirs ; 46% des 15-17 ans et 45% des 18-24 ans. Autre fait inquiétant relevé dans cette enquête, 28% les utilisent à l’école et au travail. Les écouteurs envahissent ainsi tous les espaces de travail et ne sont plus le produit d’une génération mais de toutes.

De plus, la dernière enquête Ifop – JNA réalisée en octobre 2020 « Comprendre la parole au travail un défi ? » témoigne que plus de 3 actifs sur 5 en télétravail ont utilisé un casque ou des écouteurs pour travailler. Parmi eux, 20% l’ont utilisé plus de 2 heures par jour. Des faits confirmés lors des sensibilisations réalisées auprès de managers. Depuis l’arrivée de la Covid-19, il est fort probable que les pratiques d’utilisation des écouteurs se soient intensifiées soit pour suivre les cours et les réunions en distanciel soit pour fuir l’anxiété ambiante. La prochaine enquête Ifop – JNA réalisée pour la campagne du jeudi 11 mars 2021 permettra d’éclairer ce point.

 

De ce constat, la JNA pose ainsi la « faut-il arrêter l’utilisation des écouteurs ? » Ce n’est pas le son qui est à rejeter, ce n’est pas tant non plus l’utilisation en elle-même des écouteurs qui est à bannir, ce sont surtout nos modes de consommation du son qui sont nocifs pour l’oreille, il s’agit donc de les remettre en question avec de simples bonnes pratiques :

· Varier le mode d’écoute du son : écouteur ou casque / enceintes nomades / directement en sortie de l’ordinateur en mode écoute naturelle à distance ;

· Modérer le volume et la durée de l’écoute de la musique ;

· Offrir des temps de récupération à l’oreille au cours de la journée : après une visio-conférence, en cours de journée laisser simplement les oreilles respirer à l’air libre et dans une ambiance sonore naturelle calme et profiter du temps de sommeil pour offrir une grande place de récupération ;

· Réduire ensemble le brouhaha collectif issu de nos comportements : nous sommes tous producteurs de bruit. Cela peut éviter de provoquer l’utilisateur des écouteurs pour fuir le bruit environnant subi.

« La Journée sans écouteurs » organisée à l’occasion de cette 24e édition de la Journée Nationale de l’Audition est l’occasion de découvrir les bénéfices de nouveaux comportements écologiques. Les participants à l’expérience pourront témoigner sur le Facebook de la JNA.

Source Lucile Perreau audition-info